Dirigeant de TPE, profession libérale, commerçant, artisan: 10 cas où appeler un consultant commercial et marketing

Vous êtes un pro et c’est pour faire le métier que vous avez choisi que vous êtes devenu votre propre patron. Sauf que gérer une entreprise, trouver des clients et se faire connaître ne sont pas vos domaines de prédilection, mais souvent des tâches inévitables!

En France, 30% des petites entreprises ont déjà fait appel au conseil et près de 80% d’entre elles veulent y avoir à nouveau recours car elles en ont été satisfaites. Une différence de taille avec nos voisins allemands où les entrepreneurs font régulièrement appel à des consultants, ce qui réduit considérablement le taux de faillite national. Alors, quand consulter? Et bien si vous voulez…

1. Vendre plus ou trouver vos premiers clients

Le consultant propose un plan commercial et marketing pour attirer des clients et les accompagner jusqu’à l’acte d’achat. Une stratégie et un tunnel de vente clairs vous permettront d’optimiser votre processus commercial, donc gagner du temps et de l’argent. Vous identifierez également des opportunités de cible ou d’offre, et des manquements opérationnels qui bloquent votre croissance. Ce travail est souvent l’affaire de quelques heures seulement avec le consultant et l’effet sur votre chiffre d’affaires est immédiat.

2. Vous lancer dans la vente en ligne ou créer votre site Internet

« Par ou je commence? Qui contacter? Comment savoir si cette agence Web est sérieuse? Combien ça va me coûter? ». Le consultant indique la meilleure façon de répondre à vos objectifs (attirer des clients dans votre magasin, les pousser à vous appeler, vendre en ligne…). Il sélectionne une agence compétente et au devis raisonnable, garantit la qualité du résultat et vous fait gagner du temps.

3. Tester la viabilité d’une idée (de développement commercial, de nouvelle entreprise, etc.)

Le dirigeant de petite entreprise est souvent seul confronté à la prise de décision et il navigue dans l’incertitude. Tête dans le guidon, pas le temps de faire les recherches qui s’imposent ou de se former au marketing: le consultant lui apporte des éléments concrets pour décider. Cela se fait via une étude de marché ou simplement des RDV de type brainstorming ou le consultant apporte des réponses franches et immédiates en tant qu’expert.

4. Faire face à une nouvelle concurrence

La nouvelle boutique qui ouvre en bas de la rue ou la concurrence d’un site en ligne; les clients ont de plus en plus de choix et d’immédiateté dans l’accès aux produits ou services que vous vendez. Le consultant marketing exprime votre positionnement unique dans un plan de contre-attaque de façon à vous distinguer de vos concurrents et prendre les parts de marche qui vous reviennent.

5. Développer et lancer un nouveau produit ou service

Vous voulez développer un nouveau produit ou service mais n’avez pas de compétence marketing au sein de votre structure? Vous avez besoin d’aide sur le prix, le packaging, le plan de communication, les outils de vente, une campagne de lancement, la génération de prospects… vous pouvez externaliser la fonction marketing à travers le consultant. Il construira le plan marketing et le mettra en oeuvre pour vous.

6. Vendre a l’international

Comment adapter votre offre à la clientèle d’un autre pays, la positionner pour adresser un segment à fort potentiel, trouver une agence de communication locale, choisir vos distributeurs…? Le consultant vous aide à prendre les bonnes décisions.

7. Avoir un plan pour arrêter la baisse de chiffre d’affaires

Quand les ventes baissent tout le monde se tourne vers le chef d’entreprise. Mais lui, vers qui se tourne-t-il? Véritable bras droit du dirigeant, le consultant commercial et marketing l’aide à trouver des idées et définit le plan d’action pour les appliquer. Une analyse de la stratégie et des pratiques de l’entreprise suffit souvent à faire émerger de nouvelles sources de revenu et d’économies.

8. Faire connaître votre entreprise

Vous faire connaître de clients pour qu’ils achètent plus, d’une nouvelle cible pour l’attirer, de prescripteurs pour qu’ils vous recommandent, ou dans un autre pays pour établir votre marque? Pour chacune de ces problématiques, le consultant clarifie les enjeux et devise un plan de notoriété et d’engagement dont vous pourrez mesurer les retombées.

9. Apprendre à faire seul les actions marketing clés

Souvent la préoccupation des entrepreneurs qui démarrent: quelles sont les 2-3 actions que je peux faire seul et sans trop y mettre de temps pour assurer la stabilité de mon activité? Éviter les creux de saisonnalité grâce à une mécanique prospective automatisée: le rêve. Parlez en a votre consultant pour la mettre en place.

10. Repositionner une affaire que vous avez reprise

Avec l’affaire vous avez repris une clientèle, des employés, un savoir-faire, des murs, du matériel… une réputation et une image. Comment utiliser ses forces pour accompagner la transition de l’entreprise vers la réalisation de votre vision et vos objectifs? Le consultant dresse un état des lieux, propose une feuille de route avec des indicateurs et construit le réseau de prestataires pour exécuter votre plan.